Aujourd'hui je suis retournée en terre lyonnaise pour mon troisième réglage.

Le bilan s'est avéré très positif, cela fait plaisir. Le réglage s'est déroulé de la même façon que les deux précédents.

En premier, bilan orthophonique d'une vingtaine de minutes. L'orhthophoniste est épatée par mes bons résultats. Nous commencons par une reconnaissance de mots avec l'implant seul, ensuite avec l'aide de la lecture labiale, et enfin avec mon appareil gauche. Puis nous faisons la même chose avec des phrases (longues à mon goût!). Exemple de phrase : "Je vais te montrer la robe que je me suis achetée", super complexe, hein. Mais je me concentre, et parvient à reconnaître le sens global des phrases. Lorsque l'on rajoute la lecture labiale, le résultat approche très satisfaisant. Surprise du jour : appareil + implant et sans lecture labiale = 100 % de réussite! J'étais fière de moi, comme quoi il sont bien compatibles mes deux amis.

La deuxième partie de la séance a été consacrée à la réalisation d'un audiogramme. L'objectif est de comparer les courbes entre chaque réglage, afin de voir concrétement et graphiquement, ce que m'apporte l'implant.

Enfin, le réglage en lui-même a commencé, divisé en plusieurs temps. Tout d'abord, ma régleuse a stimulé les 22 électrodes afin de savoir, pour chacune d'elles, quel est le plus petit son que je puisse entendre. Ceci est long, monotone et très fatigant. A la fin, je ne savais plus si j'entendais des tous petits bruits, ou si mon imaginaire me jouait des tours. Ensuite, nous avons fait la même chose pour tester sur les 22 électrodes, le son le plus fort que mon cerveau accepte. Cela est beaucoup moins long, et plus facile ! La dernière étape a consisté à enrichir le programme de l'implant : on augmente le son de l'implant, on teste, on valide. Comment peut-on tester ? La régleuse me demande de parler, d'écouter ma voix, et demande aux personnes autour de me parler aussi. C'est difficile d'évaluer! N'oublions pas les instruments de musique, mythique moment de chaque réglage, afin de voir si les bruits ne sont pas trop forts. Quand tout est bon, il faut enregistrer le nouveau programme, et le copier également sur ma clé-USB.

La matinée se termine par un rdv avec le docteur du service, pour un examen rapide, notamment de ma cicatrice.

Tout s'est donc bien passé ce matin, le nouveau programme semble me convenir. Il faut tout de même que je m'habitue! Les séances d'orthophnie m'aident beaucoup, mais entre chaque séance, je travaille, je travaille... et je m'améliore! C'est difficile d'apprendre à entendre sans lire sur les lèvres, je perds totalement mes repères!

Petites anecdotes : - je ne supporte pas le tic-tac de mon réveil, incapable de lire une seule ligne d'un bouquin, tant ma tête résonne de "tic-tac".

                             - lors d'une soirée organisée, j'ai eu l'agréable surprise de me voir fredonner quelques chansons. J'ai su reconnaître des titres comme une grande! En temps normal (c'est-à-dire avant l'implant), je demandais d'abord la chanson, avant de la reconnaître. Ou alors je lisais sur les lèvres de quelqu'un en face qui fredonnaient. Bref, oui c'est tout un art avant d'aller danser!

                              - lors de cette même soirée (première vraie sortie), j'ai eu un petit vertige, du fait du monde et par conséquent du bruit. En plus il faisait chaud dans la pièce. Les environnements très bruyants me sont encore difficiles d'accès.

                              - je me suis rendue compte aujourd'hui que je pouvais parler et entendre en chuchotant. Cela peut paraître dingue, mais avant je ne savais pas faire...

Mes projets : - j'attendais ce troisième réglage pour essayer le cinéma. Je vais donc essayer d'y aller dans les prochaines semaines: un film français par contre, comme ça je pourrais peut-être m'aider de la lecture sur les lèvres. Je verrai bien ce que ça donne!

                    - je vais essayer également le téléphone très prochainement. A suivre donc!

Ce soir je suis fatiguée mais assez en forme pour mettre à jour ce blog :)

Et puis je suis certaine que mes efforts vont vite payer ...

Merci à ma marraine qui a joué le rôle de taxi !!

Prochain réglage en janvier 2011, il ne me reste donc plus qu'à finir l'année en beauté...