Bonjour à tous,

Tout d'abord, exusez-moi de ce grand retard de mise à jour de mon blog! Les statistiques me disent que j'ai quelques fidèles internautes qui voudraient bien avoir de mes nouvelles!

Ensuite, laissez-moi le temps de vous adresser mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2011, qu'elle soit remplie de succès, de joie et de bonheur.

Pour ma part, l'année a bien démarré avec un nouveau réglage la première semaine de janvier. Que dire ? L'équipe médicale qui me suit à LYON (médecin, audioprothésiste, orthopnohiste), est plus que satisfaite des résultats obtenus avec mon implant. Le réglage s'est donc bien passé, il s'est déroulé de la même façon que les précédents. L'implant a été réglé un peu plus fort, mais je n'ai pas ressenti une différence importante avec le précédent réglage. Prochain dans trois mois, en avril !

Je continue toujours mes deux séances d'orthophonie par semaine. Elles me sont d'une grande aide pour progresser. Nous travaillons sur des exercices toujours plus difficiles : en ce moment les séances se déroulent avec la télévision allumée... Autrement dit, dans un environnement bruyant. Je dois répéter des mots et des phrases, sans lecture labiale, et avec la télé en marche! Pas facile ! Mais cet exercice me plait, alors je persévère. Car il est vrai que dans la vie de tous les jours, ce n'est jamais le silence total : il y a toujours un arrière-fond de bruits.

Dans la bibliothèque où je travaille, tout se passe extrêmement bien et rares sont les fois où je fais répéter les abonnés qui viennent me voir. C'est là que je me rends compte que l'implant m'est aujourd'hui indispensable. Comprendre une personne quand j'ai le dos tourné est certes difficile, mais plus impossible. Mieux entendre me permet de m'épanouir et de me faire davantage confiance sur le plan professionnel. Loin de craindre les contacts avec le public, j'apprécie pleinement ces petits moments d'échanges.

Même si rien n'est facile, j'ai l'impression de mieux profiter des soirées ou des repas de famille. J'ai aussi le ressentiment que les personnes qui m'entourent font davantage attention à moi, et cherchent à m'intégrer de la meilleure façon possible.

La prise de décision de l'implantation, l'opération, les vertiges, la mise en route de l'implant, les réglages... 2010 a été une année riche en émotions pour moi. J'espère, en 2011 pouvoir continuer à profiter des avantages de l'implant afin d'être autonome et indépendante dans la vie.

Je renouvelle tous mes voeux de bonheur à toutes les personnes qui me suivent et me soutiennent depuis le début de cette belle aventure.

bonne_annee